TDS by UTMB 2021 — Vivre intensément

  • d’abord, il faut cumuler 10 points avec 2 épreuves intermédiaires. Ces points ont une durée de vie de 2 ans. Et sont obtenus en fonction des épreuves auxquelles on participe. Ils sont plus ou moins importants selon la distance et le dénivelé des épreuves concourues ;
  • puis, il y a un tirage au sort. Une légende urbaine circule sur le fait que 3 tirages au sort échoués permettraient d’optimiser ses chances d’être sélectionné à la prochaine session.
Là, je fais le fier… On verra la gueule du bonhomme dans 140 bornes !
Organisation avant le départ de l’épreuve
Mon groupe est invité à rejoindre la ligne de départ
Tableau de passage de la TDS 2021

16h — Top Départ

Et c’est parti pour une première ascension de 1300 mètres environ ! Qui va nous emmener jusqu’à l’Arête du Mont Favre. Le chemin est facile à pratiquer, et suffisamment large au début pour passer quelques concurrents.

Vue sur Courmayeur depuis les hauteurs
Le troupeau est en marche !

Passage par le Col Checrouit

  • 585e au classement général
  • 01h05 de course
  • 6,8km parcourus / 767 D+
Arrivée sur la première zone de ravito du Col Checrouit

L’Arête du Mont Favre

  • 591e au général
  • 02h03 de course
  • 11,4km parcourus / 1337 D+
Vue imprenable sur les montagnes des Alpes
Ascension et odeur de taureau
Les Alpes sont majestueuses
Traileurs et soleil couchant
Nous sommes tous en file indienne dans ce décor sublime
Vue sur les glaciers
Rencontre improbable avec une caravane dans les hauteurs. Mais comment est-elle arrivée ici ?!
On continue de grimper. Et les températures commencent à chuter.

Descente vers le Lac Combal

  • 583e au général
  • 02h34 de course
  • 15,3km parcourus / 1355 D+
Votre serviteur, à fond !
Passage par de petits ponts, lors de cette descente
Les chemins redeviennent plats, en direction du prochain ravito
Des décors fantastiques

Passage par le Col Chavannes

  • 398e au général
  • 03h40 de course
  • 20km parcourus / 1981 D+
Flask à la main, short remonté : les fondamentaux du sex-appeal
En sortant du stand de ravitaillement du Lac Combal, retour sur les sentiers étroits
C’est reparti pour une ascension de 700m environ
Routes de montagne
Arrivé en haut du Col Chavannes

Changement de tenue en haut du Col Chavannes

Avant le départ de l’épreuve, un commissaire de course est venu contrôler mon sac. Et vérifier si je m’étais bien équipé du matériel obligatoire pour l’épreuve. Notamment, 2 lampes frontales, et des vêtements “grand froid”.

Arrivée en haut du Col Chavannes, je découvre le relief qui nous attend ensuite.
Petite vue abrupte, soleil couchant

Descente vers la frontière française

Ce changement vestimentaire m’aura coûté un bon paquet de temps — environ 20min. d’après Strava. Pleins de traileurs m’ont dépassé à ce moment-là. J’ai donc perdu un gros paquet de positions. Et— surtout — j’ai malheureusement réduit mon coussin temps sur la barrière horaire.

Début d’une longue descente de 10 kilomètres
On est redescendu tout en bas de la vallée !
Le long du Lac du Verney

Ravito du Col du Petit Saint-Bernard

  • 719e au général
  • 06h43 de course
  • 35,6km parcourus / 2504 D+
Retour en France, ambiance

Passage par Seez

En sortant du ravito, le parcours est plat. Et très agréable. J’en profite pour courir, lentement mais sûrement. Le paysage est illuminé par un magnifique alignement entre la Lune, et les lointaines Jupiter et Saturne — l’astronome amateur que je suis les devine dans le ciel.

  • 809e au général
  • 08h57 de course
  • 47,4km parcourus / 2523 D+

Arrivée à Bourg Saint-Maurice

3 kilomètres après Seez, c’est LE gros ravito de la TDS. La barre des 50 kilomètres est franchie. Et les abandons s’accélèrent généralement à partir de cet endroit.

  • 770e au général
  • 09h21 de course
  • 50,3km parcourus / 2532 D+
Bon appétit

Ascension vers le Fort de la Platte

Cette portion se résume désormais en une longue ascension de 2 heures, sur 5,6 kilomètres, et 1100D+.

  • 742e au général
  • 11h55 de course
  • 56km parcourus / 3687 D+
Des traileurs marquent une pause autour d’un feu, au sommet du col du Fort de la Platte
Fort de la Platte en plein jour — by Wikipedia
Apparemment il y a un problème…
Les organisateurs et bénévoles sont assaillis de questions…
Les fameux coureurs bloqués lors de la descente technique du Passeur de Pralognan — by Dauphiné Libéré

Aventure terminée.

Il faut alors rebrousser chemin. Et redescendre 10 kilomètres par la route pour revenir au point de ravito précédent.

Il fait encore nuit lors de cette longue re-descente sur Bourg Saint-Maurice
Retour au Hall des Sports, pour attendre les navettes qui nous ramèneront sur Chamonix
Bye bye
Les élites ont pu terminer l’épreuve tandis que nous n’étions plus que des spectateurs :/

--

--

Entrepreneur, Ecommerce & digital consultant — Sport passionate / Challenge lover

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
David Desrousseaux

David Desrousseaux

Entrepreneur, Ecommerce & digital consultant — Sport passionate / Challenge lover