Semi-marathon de Dublin 2019 : finisher en 1h26'27

J-1 Retrait du dossard

La salle de basket du Trinity College transformée en salle de retrait et en espace magasin avec toutes sortes de produits floqués à la marque RnR.
J’ai même le temps de faire le kéké devant le mur d’expression avec mon dossard 3249
Quelques photos de Dublin : Temple Bar, de la musique dans les bars et dans les rues…. une chouette ambiance malgré la grisaille.

H-2 Debout à 6h

La course démarre à 8h. Sauf que le départ se situe aussi au sud-est de Dublin, tout près du Trinity College. Mais comme les américains font ça bien, pleins de navettes étaient affrétées un peu partout dans la ville pour amener les gens sur la ligne de départ dans de bonnes conditions.

Rendez-vous au Phoenix Park pour prendre le shuttle… et traverser Dublin pour rejoindre la ligne de départ, de l’autre côté de la ville.
Dublin, 7h du matin. Ambiance. Humidité 100%. Bars fermés. Des gars en short… et en kilt (cf. à droite de la photo :)
On est +6000 quelques minutes avant le départ de l’épreuve. Tous âges et sexes.
Derrière moi, on distingue le meneur du 1h30… et pleins de gens bien motivés en cette heure matinale !

8h Départ du Semi-Marathon

3, 2, 1… le speaker décompte les secondes… Et c’est parti ! Petit effet d’entonnoir au moment de rejoindre la ligne de démarcation électronique, et… go !!

  • Je connais vaguement Dublin, pas de là à situer parfaitement chaque tronçon du parcours. Donc difficile de jauger vraiment de la difficulté du terrain en amont de l’épreuve ;
  • Le plan détaillé n’était disponible qu’en miles et non en kilomètres. Les américains mesurent en miles, certes. Mais pas les irlandais. Et moi non plus. Du coup, c’était un peu perturbant pour me situer. J’avais donc le nez rivé toute la course sur ma montre Garmin.
Le parcours, et mes chronos intermédiaires
  1. Me refaire un mental après ma grosse déception au Triathlon L de Deauville 2 mois auparavant.
  2. Battre mon PR personal record de 1h23'57 sur distance semi-marathon, signé à Lille en Septembre 2017. Ce chrono revient à une moyenne de 3'58/km.

8h39 : 10e kilomètre

Je pointe au 10e kilomètre en 39'40. A ce stade de l’épreuve, je compte simplement 2 secondes d’avance sur mon record perso au semi-marathon. C’est bien, et pourtant je sens que j’en laisse sous le coude… En effet, le parcours a déjà été un peu cassant (mini-tunnels, routes en pentes, virages serrés obligeant les relances, changement de surface, etc.). Pourtant, je m’attends à du gros changement de dénivelé dans la seconde moitié du parcours, qui se déroule essentiellement dans le grand parc de la ville.

On traverse différents monuments de Dublin. Ici, le Royal Hospital Kilmainham.

La traversée du Phoenix Park

Quelques minutes plus tard, on arrive à mi-course. Et là, changement de décor : on sort de la ville, pour entrer dans l’immense parc de Dublin de 700 hectares : le Phoenix Park.

Traversée du parc irlandais et de ses forêts
This is the End, my friend!
Une belle grosse médaille à l’américaine

--

--

Entrepreneur, Ecommerce & digital consultant — Sport passionate / Challenge lover

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
David Desrousseaux

David Desrousseaux

Entrepreneur, Ecommerce & digital consultant — Sport passionate / Challenge lover