Finisher du Triathlon International de Cannes 2019 : 2km de natation, 107km de vélo, 16km de course à pied

  • 500m (natation, en piscine)
  • 20km (vélo, sur un parcours plat)
  • 5km (course à pied)
  • 2000m (natation, en mer)
  • 107km (vélo, en montagne)
  • 16km (course à pied)
Finisher du CIT 2019 #proud

Veille de la course

1100km et 5 co-voitureurs plus tard, me voilà arrivé à Cannes dès Vendredi soir. Malgré la fatigue du trajet, le week-end ne s’annonce pas de tout repos, puisque :

  • Samedi est consacré à l’organisation de la course : retrait du dossard — numéro 905, briefing, préparation technique du vélo (il n’était même pas prêt la veille de ma course !), mise en place du vélo dans l’aire dédiée, vérification du casque, etc.
  • Dimanche, c’est LA course !
  • Puis Lundi, retour dans le Nôôôôôrd… avec pleins d’autres co-voitureurs.
Samedi / 8h — 11h — montage et réparation du vélo
11h — Direction La Croisette pour rejoindre la ligne de départ à 3km de là
12h — Retrait du dossard sur le salon du Triathlon
13h-15h — Retour à l’hôtel, puis retour sur l’aire des vélos pour déposer mon engin, enfin prêt !
16h — Briefing de la course et rappel des consignes

Dimanche, lever à 5h du matin

Mon Airbnb se situe à 3 kilomètres de la ligne de départ. Le temps de se lever, prendre une douche, manger pour prendre des forces… j’ai juste le temps d’arriver à 6h30 pour l’ouverture du parc à vélos.

Remontée de la croisette à 6h du matin
Ambiance sereine… pour l’instant !

H-1 avant le début du triathlon

On se retrouve tous dans l’aire des vélos en train de préparer notre stand. La veille, on avait simplement déposé le vélo et fait vérifier le casque.

Ambiance dans le parc à vélos, 1h avant le départ du CIT 2019

8h — L’épreuve de natation : 2000m

La semaine précédente, j’étais en Bretagne. Et j’ai eu l’occasion de tester la première fois ma combinaison X-Terra. Ainsi que la nage en mer. Et — surtout — de boire la tasse… salée !

Sortir de l’eau groggy : checked!
1000 dingues qui nagent dans la mer…
  1. Atteindre la première bouée à 500m
  2. Revenir vers la plage à 500m, pour effectuer une sortie à l’australienne. Une sortie à l’australienne consiste à sortir de l’eau, courir sur la plage, et re-plonger dans l’eau pour une seconde boucle de natation.
  3. Retourner à la bouée de 500m
  4. Atteindre la ligne d’arrivée sur la plage
Le parcours natation du CIT 2019
Récapitulatif de la course par Strava

Transition 1, passage au vélo

A la sortie de la plage, un organisateur tente de me rassurer “T’es largement dans la barrière horaire, vas-y tranquille !”. Tu parles… je cours quand même vers mon vélo. Mais le sel de la mer m’arrache la gorge. Et les changements de température brusques me font perdre l’équilibre pendant cette étape.

Ma fusée blanche m’attend sagement à l’emplacement 905

L’épreuve de vélo : 107km

C’est parti ! J’ai vaguement étudié le parcours de l’épreuve, par les documents fournis par l’organisateur. Mais également grâce à Kinomap — un réseau social sur lequel des cyclistes déposent des vidéos de leurs parcours. 70km du parcours vélo y était filmé et disponible.

En pleine montagne, derrière Cannes
Arrivée sur la croisette, derniers kilomètres du parcours vélo
Le parcours montagne sur le CTI 2019
  • Cannes → Tanneron 1h 00'19–395e chrono sur cette portion.
    On voit avec ce classement que j’ai un peu forcé malgré tout, juste après la natation.
  • Tanneron → Saint-Cézaire 1h 34'36–696e chrono.
    Là, on voit que j’ai beaucoup moins forcé, cherchant l’économie.
  • Saint-Cézaire → Tanneron 1h 05'58–598e chrono
  • Tanneron → Cannes 0h 51'37–620e chrono

Transition 2, passage à la course à pied

En arrivant sur la ligne de transition, il faut faire attention à bien poser le pied avant. Et surtout ne pas rouler, sinon on risque la pénalité :(

L’épreuve de course à pied : 16km

Habituellement — dans mes meilleurs moments — je suis capable de courir les 16km en environ 1h. Ce qui m’assurait une place parmi les 10 premiers vu les chronos effectués sur la Croisette !

La joie de vivre :)
  • Tour n°1 : 20'22–547e dans le classement au chrono sur ce 1er tour
  • Tour n°2 : 22'10–632e chrono
  • Tour n°3 : 22'43–618e chrono
  • Tour n°4 : 22'51–600e chrono
Le parcours CAP du CIT2019

The End… en 7h 00 ’09 !

A chaque tour, on doit récupérer un petit chouchou de couleur qu’on se met au bras, pour indiquer son tour. Bleu, Blanc, Rouge… et Jaune ! Je fonce sur la ligne d’arrivée comme un con, en gueulant — comme d’habitude. Genre le grand champion qui finit 2h30 après le vainqueur… mmmh…

Petite récompense du finisher :)

Pour conclure…

Environ 1000 participants sur cette 6ème édition du Cannes International Triathlon, et pas mal d’abandons ou de disqualifications. Ce qui prouve bien que l’épreuve n’était pas simple. Le parcours vélo était plutôt exigeant avec ses 1800D+. Le vent est venu ajouter de la difficulté supplémentaire.

--

--

Entrepreneur, Ecommerce & digital consultant — Sport passionate / Challenge lover

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
David Desrousseaux

David Desrousseaux

Entrepreneur, Ecommerce & digital consultant — Sport passionate / Challenge lover