Finisher du Half Triathlon de l’Alpe d’Huez 2021 — No pain, no gain

Triathlon L de l’Alpe d’Huez — Vue de l’étendue à nager depuis la bouée blanche. Au loin, le tremplin bleu, pour le retour à la terre ferme.

Vaincre le mal par le mal

Veille de la course — Mercredi 28 Juillet 2021

  • présentation négatif (ouf) du test PCR ;
  • retrait des dossards ;
  • dépôt d’un premier sac de transition ;
  • organisation du matériel et de l’alimentation ;
  • organisation logistique du lendemain entre les déplacements hôtels et ligne de départ
Matériel récupéré : Dossard 1118

Lever à 4h30 du matin

Quelques vélos ont été installés la veille par d’autres triathlètes. Le mien, il y a à peine quelques minutes.
Vues depuis le bord du lac du Vernay
  • ligne de départ
  • bouée jaune, à environ 200 mètres;
  • mur en bois, 200 mètres plus loin ;
  • gros rocher, toujours 200 mètres après ;
  • crique — je me dis qu’il faudra que je fasse d’ailleurs attention à ne pas longer sa circonférence, pour éviter d’effectuer une distance superflue ;
  • et arrivée à la première bouée blanche — 1km ;
  • seconde bouée blanche à 200m ;
  • et retour à la terre ferme en longeant un îlot, puis un pont.
A mon retour, le peuple est au rendez-vous !
Certains sont dans l’eau, d’autres sur les rochers. En attendant le feu vert de l’organisation

9h45 : départ de la course — Jeudi 29 Juillet 2021

Une belle journée s’annonce
Sortie de l’eau #wouhou

Natation 2200m → 1101e en 1h02'02

  • l’Alpe du Grand Serre, une ascension de 15 kilomètres de long, pour un dénivelé de 1000 mètres ;
  • le Col de Malissol, une formalité de 3 kilomètres et 200D+ ;
  • le Col d’Ornon, 500 D+ durant 13 kilomètres ;
  • et évidemment : l’Alpe d’Huez 1120D+ durant 13 kilomètres.
Roadmap

La descente jusque Séchilienne → 1059e en 1h47'34 de course

Premier défi : l’ascension du Grand Serre → 1014e en 2h26'22 de course

  • km 39 (Alpe du Gd Serre / La Morte) : 985e.
  • km 53 (Col de Malissol) : 938e.
  • km 108 (La Garde, au pied de l’Alpe d’Huez) : 915e
Montées et descentes durant 6 heures

L’ascension de l’Alpe d’Huez

  • 2 arrêts techniques, en raison d’une selle qui s’est déréglée. Le pas de vis a sauté, et ma selle prenait subitement une position inconfortable. Heureusement, j’avais les outils avec moi.
  • 2 arrêts alimentaires — prise d’énergie dans les stands de ravitaillements.
  • 1 arrêt médical — pour réclamer une nouvelle poche de glace pour mon dos :(

Transition 2 et Course à pied 20km

Derniers 20 kilomètres
I did it!

Fin de course : 777e en 9h46'41

Comment être + fort ?

  • il faut que je continue à performer ce que j’arrive à réaliser désormais en natation pour mieux nager, et sortir plus vite de l’eau ; et ainsi jouer de meilleures positions, faces à de meilleurs cyclistes et coureurs ;
  • continuer le développement musculaire haut et bas du corps ;
  • sans oublier de descendre encore un peu sur la balance pour améliorer l’efficacité globale.

--

--

--

Entrepreneur, Ecommerce & digital consultant — Sport passionate / Challenge lover

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
David Desrousseaux

David Desrousseaux

Entrepreneur, Ecommerce & digital consultant — Sport passionate / Challenge lover

More from Medium

I have insomnia, how about you?

Build Trust Quickly

How did the demand for on demand apps like Urbanclap increase worldwide?

5 mindfulness skills that make cycling an integral practice for life